Vincent Dufaud

Diplômé de l’Ecole Nationale des Beaux-Arts de Lyon — DNSEP (dépar­te­ment Art, option Sculpture-Espace) 

Crozatelier est né de la volon­té d’unifier les com­po­san­tes de mon tra­vail en une seule enti­té :

La créa­tion, le par­ta­ge (l’échange), la for­ma­tion réunis sans hié­rar­chie, afin de créer une syner­gie entre ces dif­fé­ren­tes for­mes et leur public.
Organiser des pas­se­rel­les entre les acteurs de ces acti­vi­tés et les pos­si­bles que ces inter­ac­tions peu­vent géné­rer.
Enfin vali­der qu’être artis­te et for­ma­teur est une seule atti­tu­de, un mode de vie.
Je me vois com­me un pas­seur, la beau­té est par­tout, acces­si­ble à tous, il suf­fit de pas­ser à l’acte com­me on pas­se un pont et de créer ; le fai­re sim­ple­ment, à côté, autre­ment, avec une autre éco­no­mie de moyens.

« Je suis enga­gé depuis tou­jours dans une pra­ti­que artis­ti­que incluant une démar­che humai­ne, socia­le et col­la­bo­ra­ti­ve, sou­cieux de trans­met­tre et de rece­voir afin de nour­rir les pro­duc­tions réa­li­sées de ces échan­ges. Mon tra­vail de créa­tion exis­te tant dans un abou­tis­se­ment for­mel (plas­ti­que) que dans son déve­lop­pe­ment social (inter­ac­tions humai­nes).
Les ges­tes artis­ti­ques se mul­ti­plient tant dans leur for­me que dans leur pro­duc­tion et leur repro­duc­tion. Pluralité des for­mes et mul­ti­pli­ci­té des ima­ges… Il m’apparaît que créer du lien, échan­ger des points de vue, semer l’envie et enfin tra­dui­re plas­ti­que­ment ses émo­tions est le seul che­min pos­si­ble. » (Annuaire de la MAPRA, 2009)

Une pra­ti­que artis­ti­que col­la­bo­ra­ti­ve.

Il s’agit aujourd’hui, d’acter puis de don­ner à voir ce qui a été réa­li­sé sur le ter­rain, dans les éco­les, les asso­cia­tions, les cen­tres de for­ma­tion, etc… Des dizai­nes d’établissements sco­lai­res impli­qués, des mil­liers d’enfants sen­si­bi­li­sés, des ensei­gnants for­més, quin­ze ans de col­la­bo­ra­tion avec les asso­cia­tions “éva­su­re” et “A Vos Pinceaux”, des cen­tai­nes d’oeuvres réa­li­sées, pein­tu­res, sculp­tu­res, ins­tal­la­tions, des com­mu­nau­tés humai­nes réunies.

Mon tra­vail est l’expression de vint-cinq ans de ten­sion entre les des­sins d’enfants et ma créa­tion.